Le Service Départemental d’Incendie et de Secours et l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du Nord soutiennent un équipage d’étudiantes qui prendra part à la 17ème édition du 4L Trophy aux couleurs de l’OEUVRE DES PUPILLES.

Le 4L Trophy est le plus grand raid étudiant européen. C’est une aventure solidaire, sportive, et surtout humaine. A cette occasion, plus de 1450 Renault 4L vont s’élancer à travers la France, l’Espagne et le Maroc, pour amener des fournitures scolaires aux enfants du désert.

L’objectif d’une telle opération est d’emmener les couleurs de l’OEUVRE DES PUPILLES dans les déserts marocains et surtout défendre des valeurs chères aux Sapeurs-Pompiers telles que la solidarité, le dépassement de soi et l’altruisme.

Elles ont 21 ans, se prénomment Julie et Pauline, et sont parties, mi-février, de Poitiers, pour leur premier «4 L Trophy». Une aventure hors du commun ! Les deux étudiantes de l’École supérieure de communication (ESUPCOM) à Lille, se sont élancées avec 1 300 autres équipages, pour un périple de 6 000 km jusqu’au Maroc, avec une carte, une boussole (sans GPS), et le coffre rempli de fournitures scolaires et sportives à destination de vingt mille enfants du désert...

Mécanique à l’ancienne

Mais leur antique « 4 L » n'est pas tout à fait comme les autres. Elle porte les couleurs d’un partenaire inédit : l’œuvre des pupilles de l'Udsp du Nord, qui soutient quarante-six enfants (1 100 en France), dont un parent sapeur-pompier est décédé. Orphelins en France, où enfants nécessiteux au Maroc : le 4 L Trophy et l’œuvre des pupilles se sont trouvé des valeurs communes : « l’action, le partage, la solidarité », soulignent les pompiers nord. Il ne leur restait plus qu’à rencontrer Julie, qui était en stage à… la direction de la communication du Service départementale d’incendie et de secours (SDIS).

Tout est allé très vite. « On a tout réalisé en seulement quatre mois », explique Julie. Les deux étudiantes ont monté le dossier et trouvé des sponsors ; le SDIS a fourni le soutien logistique et notamment la « 4 L », qui, en fait, a été reconstruite à partir de trois épaves par les mécaniciens du SDIS. « On a refait de la mécanique à l’ancienne, sans informatique ou électronique, sourient-ils, et on y a pris beaucoup de plaisir ».

La « 4 L – pupilles des pompiers » s'est élancée pour dix jours de course sur les pistes du désert. Julie et Pauline y ont vécu « une aventure humaine, avec un esprit de solidarité et de partage (*) ». Et une fois son périple achevé, le bolide a retrouvé l'UDSP du Nord.

A l’avenir, cette voiture sera un support mis à disposition des étudiants de l’OEUVRE DES PUPILLES qui souhaiteraient à leur tour prendre part à une telle aventure.

(*) Sur facebook : les gazelles du 4L équipage 1901

source : La voix du Nord du 09/02/2014